Un article un peu particulier aujourd’hui, un peu moins léger, un peu plus personnel, puisque j’avais envie de partager avec vous mes impressions, mon expérience et mes sensations sur quelques changements opérés depuis quelque temps. Rien de drastique, presque imperceptible mais que je sens tout de même bénéfiques et durables…

Happy-Audrey

Je m’explique. Sans problèmes majeurs dans mon enfance et adolescence, j’avais tout de même fait subir de vilaines choses à mon corps au début de ma vingtaine. Crise d’adolescence à retardement, compensation quelconque ou autre, j’ai rapidement pris en poids ce que je perdais en confiance en moi… J’alternais régimes bizarres, sport, puis découragement et compensation par la nourriture… Ma relation à mon corps était devenue très conflictuelle, ma relation à la nourriture tout autant. Je n’ai jamais trop cherché à analyser ni comprendre le pourquoi du comment, toutefois, je savais que je n’étais pas à ma place dans ce corps, qu’il, que je méritais mieux. Ce n’était pas moi que je voyais dans le miroir, c’était une parenthèse de moi. Pourtant, le chemin a été long, je suis passée par de longues périodes de frustration, avec la réelle et sincère impression que le moindre gramme avalé, la moindre gorgée d’eau me faisait grossir… J’alternais des périodes où je me pesais tous les jours, 2 fois par jour, avec d’autres où la balance disparaissait pendant des mois, par peur de ce que j’allais y lire…

Et puis, finalement, du jour où j’ai cessé de sur-analyser mon alimentation, où j’ai décidé de me nourrir avant tout et de ne plus voir la nourriture comme un ennemi ou une récompense, les choses se sont petit à petit remises dans l’ordre. J’étais redevenue normale à mes yeux, je voyais enfin presque celle que je devais être.

Je dis presque car, – et c’est finalement là que je veux en venir après cette longue introduction -, je me suis vite rendue compte que « mince » ne me suffisait pas. J’ai eu envie de plus pour moi, je méritais mieux. Je n’étais pas franchement sportive, je mangeais correctement mais pas assez sainement et mon hygiène de vie laissait à désirer, entre le travail, les sorties et les relations sociales, repos et sommeil en pâtissaient trop souvent…

Be-happy

Les changements se sont faits petit à petit. Je suis une trouillarde, je n’aurais jamais pu, même en le souhaitant, bouleverser ma vie et mes habitudes, par peur d’échouer. Je l’aime un peu trop ma zone de confort moi… Alors j’ai fait ce qui me correspond finalement plutôt bien, je me suis filoutée moi même ! « Oh tu cours 40min le dimanche ? Allez tu peux faire 45 sans souci ! » « Oh tu es sûre d’avoir vraiment envie de ces bonbons pour ton ciné ? Allez, fais sans cette fois-ci ! »… Et ainsi de suite. Mes petits filoutages sont devenus plus récurrents et ont opéré de réels et profonds changements en moi. Aujourd’hui, je fais du sport 2-3 fois par semaine, je mange bien moins de viande, mon alimentation est devenue presque exclusivement bio et j’ai réussi à presque éliminer les produits industriels de mon alimentation (je dis presque car j’ai encore du mal à me préparer tous les jours ma gamelle pour le déjeuner au travail), je privilégie les soins naturels aux produits cosmétiques classiques, je ne transige plus sur mon sommeil… Mes habitudes ont changé tout simplement.

Yoga-Balance

Je suis encore loin d’avoir tout bon, je triche encore parfois, je suis feignasse, je craque sur de la mal-bouffe, mais je suis sur la bonne voie.  Rome ne s’est pas faite en un jour, moi non plus ! Et finalement, j’aime prendre mon temps, apprendre à me découvrir, à m’améliorer, à étudier mes changements… J’apprends à m’écouter, à mieux connaître qui je suis et ce que j’aime, à découvrir.

Dernièrement, en plus du sport (principalement la course à pieds) et de l’alimentation, j’essaie de changer mes habitudes beauté. Je me dirige petit à petit vers des soins naturels, bios et le plus bruts possible. La cerise sur le gâteau ? Ma petite et récente pratique du yoga me semble déjà porter ses fruits. En plus de changement physiques agréables, j’ai l’impression de mieux gérer mon stress, d’avoir enfin un peu ce recul qui me faisait tant défaut…

Il est temps que j’interrompe ici cet article-fleuve. Si cela vous intéresse, je pourrais détailler un peu chaque aspect, alimentation, sport, beauté, … (J’avoue, ça me passionne tant en ce moment, que même si vous vous en moquez, je vais vous en parler plus en détails ^^)

En attendant, je serais ravie si vous vouliez partager votre expérience, vos avis avec moi dans les commentaires !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

6 Comments on Forme, bien-être, santé : mon moi en mieux

  1. Pour avoir suivi tes dernières années tu es une vraie battante et malgré les petits écarts tu redoubles toujours d’efforts ! Je ajouterais que M. a sûrement une bonne influence sur toi avec son alimentation & co ! 🙂 Go pour ta #boostbatille !!!

    • @ Julycocoon : Merci beaucoup pour ces gentils mots ma biche ! 🙂 Oui tu as raison, il m’entraîne pas mal à mieux faire pour l’alimentation et je suis la première à l’avoir mis à la course à pieds, retour d’ascenseur ! Bisous !

  2. Bravo 😉 J’ai fait un peu de yoga mais le midi, là où je travaille, et le cours n’était pas valable donc j’ai arrêté il y a un moment. Pour moi, c’est plutôt la lutte contre les kilos le combat. Depuis août, mon copain fait plus attention à son alimentation (mais lui grignotait, pas moi), ça m’aide donc à ne pas craquer. Je « me fais plaisir » quand je sors : un brunch, etc. En revanche, à la cantine ou la maison, je mange très équilibré et aucun dessert autre que des fruits. Lui a perdu plus de 10 kgs (mais il court 3 fois plus que moi) et moi juste mes 2 kgs 2014. Bref, n’hsite pas à nous en dire plus, c’est toujours motivant !

    • @ Lili : Oh dommage, car quelle chance d’avoir un cours de yoga sur place au boulot ! Les kilos doucement perdus le sont pour de bon en général, c’est positif ! Et même si tu ne cours pas beaucoup, c’est toujours mieux que rien et il faut bien commencer par cela, ça ne sert à rien de vouloir en faire trop, on ne risque que de craquer 😉
      Merci pour ton gentil commentaire !

  3. Ca me parle beaucoup ton article! Mes changements à moi vont commencer à s’opérer tout doux dès cette fin de semaine. Et ça passera principalement par l’alimentation. C’est comme un cercle vertueux après: ça réveille des envies de sport, de cocooning, de soins… Par contre, je ne m’interdirai rien: envie de chocolat? Envie de carrotcake maison? Disons que j’assouvirai mes pulsions tout en restant raisonnable.
    Et en couple c’est plus facile. Reste à convaincre Monsieur…
    Belle continuation à toi et très beau réveillon!

    • @Steph : Merci pour ton super retour ! Tu as tout à fait raison, c’est un cercle vertueux 🙂
      Et tu verras, quand on ne s’interdit pas les choses, et qu’on apprend à aimer les choses simples, de nous même, on devient raisonnable, on se fait plaisir mais on craque moins…
      C’est sûr, si ton copain suit et est dans la même optique, ça aide tellement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *