Warning: Use of undefined constant wp_cumulus_widget - assumed 'wp_cumulus_widget' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/45/d381342441/htdocs/wp-content/plugins/wp-cumulus/wp-cumulus.php on line 375
Musée d’Orsay – Poleen, tout simplement

Étiquette : Musée d’Orsay

Méli-mélo d’expos

Depuis les vacances de Noël, j’ai profité d’un peu plus de temps libre (et d’une meilleure organisation) pour découvrir quelques unes des expositions du moment. Je ne sais pas vous, mais j’ai toujours tendance à penser que j’ai le temps d’y aller, et je me retrouve aux derniers jours, à jongler entre mes disponibilités et les horaires, à tenter de tout de même les découvrir !

Bref, j’ai finalement réussi à aller découvrir quatre expos parisiennes, dont certaines se terminaient malheureusement début janvier, il était temps ! Dans le lot, deux coups de coeur, une déception…

On commence avec « Canaletto-Guardi » au Musée Jacquemart-André qui se termine le 21 janvier. De Canaletto, je ne connais que quelques vues de Venise, mais comme j’aime énormément la ville, je voulais aller découvrir son oeuvre et celle de Guardi. Malheureusement, le musée Jacquemart-André n’accorde que très peu d’espace aux expositions temporaires (8 petites salles si je me souviens bien) et, bien que remplie, nous avions terminé l’expo en 45 minutes ! J’étais  un brin déçue, il faut l’avouer… D’autant plus que j’ai quand même aimé les tableaux représentant Venise…

Canaletto-Guardi

Ensuite, direction le Grand Palais, pour découvrir la fameuse exposition « Edward Hopper » au Grand Palais. N’ayant pas réussi à obtenir des billets coupe-file et n’étant pas forcément motivés pour affronter les 3h de queue annoncées, nous avons décidé de nous lever le 1er janvier et de profiter du calme post-réveillon ! Quelle brillante idée ! Arrivés 10 minutes avant l’ouverture, nous avons à peine patienté 20 minutes avant de pouvoir entrer. Et je ne regrette pas un seul instant de m’être levée tôt, car cette exposition a été un vrai coup de coeur ! D’Hopper, je ne connais que les quelques tableaux les plus connus, dont son fameux « Nighthawks » qui m’a bouleversée. J’ai été ravie de découvrir un artiste complet (j’ai été très touchée par ses aquarelles), au style particulier et qui a su re-créer une ambiance si forte dans ses tableaux … L’exposition a été prolongée jusqu’à début février, je ne peux que vous recommander chaudement d’y aller !

edward-hopper-nighthawks

Depuis la rentrée de janvier, j’ai eu l’occasion d’aller également découvrir les expositions « Raphaël, les dernières années » au Musée du Louvre et « L’Impressionnisme et la Mode » au Musée d’Orsay qui se termine le 20 janvier.

Raphaël, il me semble que nous connaissons son oeuvre sans la connaître non ? Des scènes religieuses, des fresques d’une technicité à couper le souffle, des nativités … Malheureusement, je crois pouvoir dire que son oeuvre n’est pas celle qui m’émeut le plus. C’est techniquement parfait, il s’agissait évidemment d’un maître de la peinture à l’époque, cependant je n’ai pas été touchée. J’ai trouvé que beaucoup des tableaux présentés se ressemblaient et je n’ai pas réussi à voir l’évolution entre le début de sa carrière et la fin … Pas une déception du coup, car j’ai aimé voir ces tableaux et que l’expo est très dense et bien faite, mais pas du tout un coup de coeur …

Raphael-Louvre

Pour finir, nous sommes allés jeudi dernier au Musée d’Orsay découvrir enfin « L’Impressionnisme et la Mode ». Dire que j’ai la carte du Musée depuis novembre et que je n’avais jamais pris le temps d’y aller … C’est mal je sais ! De cette expo, j’ai tout aimé ! La scénographie très intelligente et ludique. Parfois dans une chambre, ou un défilé de mode ou encore dans un jardin, tout nous permettait de mieux apprécier les oeuvres exposées. Et malgré le monde, j’ai vraiment pu apprécier toutes les salles et chaque oeuvre. J’ai trouvé très intelligent de ne pas surcharger les salles, permettant de pouvoir prendre du recul pour mieux admirer les oeuvres … Simple petit bémol sur les coupures de revues et magazines présentées à l’horizontal, très difficiles à regarder quand il y a du monde agglutiné autour ! En bref, coup de coeur attendu mais coup de coeur tout de même !

Impressionnisme

Prochaines expositions prévues : « Van Cleef & Arpels » aux Arts Décos et « Hiroshige-Van Gogh » à la Pinacothèque.

Et vous, quelles sont vos expos du moment ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

This Christmas week …

20121222-145034.jpgLes vacances tant attendues sont enfin là. Entre fatigue, stress, nombreuses activités, légers et moins légers tracas, cette fin d’année n’a pas été de tout repos et je me réjouis d’avoir 10 jours pour souffler, recharger mes batteries et profiter !

Repos, cocooning, rangement et doux moments en famille sont au programme, mais aussi quelques sorties, expositions et activités que nous n’avons pas forcément le temps de faire durant l’année …

.

.

.

  • Visiter quelques expositions à ne pas louper :
    • Edward Hopper au Grand Palais. Sans billet coupe-file, nous allons essayer d’y aller le 1er janvier au matin !
    • Canaletto au Musée Jacquemart-André, prévue le dernier jour de l’année, tandis que les autres s’affaireront à préparer soirées, repas et festivités !
    • L’Impressionnisme et la Mode au Musée d’Orsay
      .
  • Profiter des festivités de Noël :
    • Aller découvrir la grande patinoire installée dans le Grand Palais spécialement pour l’occasion. De la magie garantie !
    • Découvrir le Musée des Arts Forains, ouvert spécialement pendant la période des vacances de Noël
    • Traîner mes guêtres sur tous les marchés de Noël de Paris, à commencer par celui des Champs Elysées et celui de Montmartre.
      .
  • Cocooner à la maison :
    • S’octroyer le luxe de faire un marathon séries, sans aucun endroit où aller ou couvre-feu à respecter
    • Prendre enfin le temps de ranger mes bibliothèques, les rendre plus jolies, plus décoratives
    • Cuisiner aussi
      .
  • Se cultiver un peu :
    • Squatter les salles obscures
    • Faire descendre un peu le tas de livres à lire – certains datent de Noël dernier, imaginez l’ampleur !
      .
  • Prendre le temps nécessaire pour trier mes centaines de photos en attente ! New York, Londres, Lyon, Paris, de belles images qui ne méritent pas de rester coincées plus longtemps dans mon appareil photo !
    .
  • Et par la même occasion, avancer mon SmashBook de New York, vous proposer enfin tous ces articles promis
    .
  • Et, avant tout et bien évidemment, passer autant de temps que possible en famille et entre amis !

Je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année, et par avance un très Joyeux Noël !

A très vite, Poleen

20121222-151929.jpg20121222-151907.jpg20121222-151923.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

« Paris au temps des Impressionnistes » à l’Hôtel de Ville

Ce printemps regorge d’expositions en tout genre et toutes plus intéressantes les unes que les autres. Pour preuve, il faut que je vous parle d’au moins quatre expositions vues ces dernières semaines !

Depuis mi-avril, l’Hôtel de Ville nous propose une exposition plus qu’intéressante : « Paris au temps des Impressionnistes », regroupant de nombreuses oeuvres du Musée d’Orsay, prêtées pour l’occasion.

Le nouveau Paris et la vie qu’il a engendrée sont au centre des préoccupations artistiques des années 1850-1914. La ville haussmannienne donne aux artistes de nouveaux motifs, les conduit à une autre vision de la vie urbaine, traduite, pour les plus grands d’entre eux, au moyen d’expression picturales inédites.
Le regard et l’interprétation de la ville changent : Paris est saisi comme une entité mouvante et les artistes négligent l’étude des monuments ou de l’anecdote, à la recherche de ce « merveilleux moderne », de cette poésie urbaine dont Baudelaire s’était fait le héraut. Les transformations de Paris engendrent de grands bouleversements dans le mode de vie de ses habitants : cafés, et cafés-concerts, brasseries, bals, cirques, opéras et théâtres, parcs et jardins publics, courses hippiques se multiplient, fournissant autant de thèmes aux artistes en quêtes de cette « beauté mystérieuse » et involontaire déposée par la vie des hommes. (Mairie de Paris)

Moi qui aime énormément la période des Impressionnistes et qui aime encore plus Paris, je ne pouvais qu’être emballée par cette courte exposition !
Les oeuvres exposées sont très très belles (oui je manque de superlatifs aujourd’hui !), les dessins et aquarelles représentant des immeubles et rues de Paris lors des grandes transformations sont vraiment intéressants et permettent de voir autrement notre chère ville.

Comment ne pas aimer ces images de Paris, les sorties parisiennes, l’effervescence de l’époque …

L’exposition est relativement courte (environ 60 tableaux) mais nous offre suffisamment pour se régaler ! J’ai eu la chance d’y aller en semaine, vers 13h et l’horaire était parfait pour avoir le moins de monde possible.

Une exposition que je vous recommande plus que chaleureusement ! A tel point que je compte bien y retourner au moins une fois d’ici fin juillet. Pourquoi pas profiter de ce long week-end pour la découvrir ?


Paris au temps des Impressionnistes
Hôtel de Ville – 5, Rue Lobau 75004 Paris
Du 12 avril au 30 juillet 2011
Entrée gratuite
Ouvert tous les jours sauf dimanches et jours fériés de 10h à 19h

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...