Warning: Use of undefined constant wp_cumulus_widget - assumed 'wp_cumulus_widget' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/45/d381342441/htdocs/wp-content/plugins/wp-cumulus/wp-cumulus.php on line 375
La couleur des sentiments – Poleen, tout simplement

Étiquette : La couleur des sentiments

Et pendant ce temps là… au cinéma #2

Et voilà, à force de ne pas tenir à jour cette rubrique, je me retrouve à devoir vous parler de films vus il y a plusieurs mois déjà et probablement plus à l’affiche…

Du coup, je ne vous parlerai pas de « The Artist », de Michel Hazanavicius que j’avais beaucoup aimé, ainsi que « L’Apollonide », de Bertrand Bonello.
Je ne vous parlerai pas non plus des « Marches de la Gloire », de Georges Clooney avec le joli Ryan Gosling, ni de « Contagion », de Steven Soderbergh, ou encore de « La Couleur des Sentiments », de Tate Taylor vu très récemment, et oserais-je mentionner « Twilight 4 », de Bill Condon …

En revanche, je vous parlerais bien volontiers si j’avais plus de temps de deux films que j’ai vraiment aimé récemment – comme la plupart de la population française en fait -, « Polisse » de Maïwenn et « Intouchables », de Eric Toledano et Olivier Nakache.

 Mais le problème, quand on a trois métros de retard, c’est que tout a déjà été dit et redit, et certainement mieux que moi, sur ces films, donc pourquoi rabâcher …

A la place, j’ai bien envie de vous faire un peu bosser et de vous demander quels sont les films à ne pas manquer en ce moment ou tout bientôt ?

De mon côté « Le Chat Potté », bien évidemment, mais aussi le tant attendu « Shame », qu’il me tarde de voir …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma semaine à venir

Avant de vous parler cinéma, théâtre, expositions et produits de beauté, j’avais envie de renouer avec une ancienne habitude et partager avec vous toutes les jolies choses qui vont marquer ma semaine…

  • Lundi : Journée « paperasse », cadeaux de Noël, dentiste, mais aussi shopping et cinéma mère-fille, pour enfin aller voir « La Couleur des Sentiments ». Et j’espère recevoir ma commande Aroma-Zone et pouvoir concocter mon démaquillant maison à la fraise !

  • Mercredi : Une soirée que j’attendais depuis plus de six mois, la première de « La Mélodie du Bonheur » au Théâtre du Châtelet ! Et qui plus est, en excellente compagnie …

  • Jeudi : Soirée au restaurant entre copines. Une petite soirée calme et agréable comme je les aime …
  • Vendredi : On termine la semaine avec le tant attendu cours de Barre au Sol au Studio Harmonic, l’immanquable du vendredi ! Je ne peux plus me passer de ce cours, douceur et renforcement musculaire au programme…
  • Samedi : Le ballet de danse classique du Conservatoire National de la Porte de Pantin, un rituel chaque fin d’année.

  • Dimanche : Départ pour un petit week-end à Strasbourg. Notre programme est en cours, mais sera rempli de Marchés de Noël, de gourmandises, d’esprit de Noël, d’émerveillement …

Et vous mes agneaux, quels sont les jolis moments de votre semaine ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

« La couleur des sentiments », de Kathryn Stockett

A défaut d’un Challenge ABC misérablement abandonné, j’ai décidé de reprendre l’habitude de chroniquer mes lectures. Elles seront toutes réunies sur la page « Mes lectures ».

Inaugurons donc cette page avec certainement mon coup de coeur de l’été, voire de l’année, La Couleur des Sentiments, de Kathryn Stockett.

Résumé : Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée.
Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l’a élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot. Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié ; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante.

Mon avis : Lire un livre plusieurs mois après sa sortie, quand on sait qu’il a déjà rencontré un grand succès, peut être une opération hasardeuse. Souvent, on en attend trop et on peut être déçu. Cette fois-ci, aucun risque, La couleur des sentiments (The Help en anglais, bien moins mièvre au passage) m’a complètement emballé et je pense tenir là une de mes lectures préférées de l’année.

Le lecteur est immédiatement plongé dans l’ambiance du Mississippi des années 1960, avec ses problèmes de racisme et de ségrégation. Au milieu de tout cela, des personnalités au caractère bien trempé, des femmes fortes qui essaient tant bien que mal de s’en sortir dans une société pas très jolie, ni très égalitaire.

Cependant, aucune mièvrerie, aucun cliché à reprocher à ce roman. L’alternance des trois protagonistes permet de comparer et compléter les points de vue. Les personnages sont tous très bien dépeints, horriblement attachants ou à l’inverse terriblement horripilants. Malgré un contexte très lourd, le roman sait toujours rester fin et léger.

En bref, une lecture que je vous recommande plus que chaudement.

Et, nouvelle qui m’a fait extrêmement plaisir, une adaptation de ce film a déjà été faite. Il sortira le 26 octobre prochain ! La B.A est très prometteuse, voyez plutôt :

A très vite, pour d’autres critiques !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...