Aujourd’hui, lundi 18 janvier, est le jour du Blue Monday, autrement dit, le jour sensé être le plus déprimant de l’année… Parfait pour commencer la semaine plein d’enthousiasme et de motivation, n’est-ce-pas ?

Etude statistique ou coup marketing, toujours est-il que janvier est en général un mois plutôt pesant pour tout le monde… L’euphorie de Noël est passée, le printemps semble bien trop loin, la fatigue et le manque de soleil font ressentir leurs effets sur nos petits organismes ; bref, on se sent tous un peu à côté de nos pompes…

4ffd117fb8b83e751c6072bfbd09a330

Alors, quelles sont les petites astuces pour garder la pêche et éviter le coup de grisou du mois de janvier ?

1 – On s’oxygène

Même s’il fait froid et que vous préféreriez rester au chaud sous la couette, motivez-vous à sortir un petit peu. S’aérer la tête, se dégourdir les jambes, prendre l’air, profiter des quelques rayons de soleil, tout cela sera grandement efficace pour vous changer les idées et vous faire prendre le recul parfois nécessaire…

2 – On se chouchoute

Pourquoi pas accorder encore plus d’importance à tous ces petits moments futiles mais ô combien gratifiants ? Manucure du dimanche soir, petite séance d’étirements ou de yoga, petite heure égoïste entre vous, votre livre et votre thé ? Prenez du temps pour vous faire du bien, encore plus en ce moment que le climat reste bien morose…

3 – On se concentre sur le positif

Cela peut être chaque jour ou à la fin de chaque semaine, selon un rythme qui vous est propre, mais essayez de prendre quelques instants pour penser et coucher par écrit toutes les bonnes choses qui se sont produites dans la journée, dans la semaine. Un compliment inattendu, un rire partagé, une citation inspirante, un joli moment, …, il est extrêmement important d’envahir votre esprit de bonnes ondes. La nature a horreur du vide alors ne laissez-pas ces pensées négatives s’immiscer dans votre tête.

4 – On se dépense

Si cela est déjà dans vos habitudes, n’arrêtez surtout pas pendant l’hiver ! Au contraire, vous avez fait le plus dur et vous avez déjà fait l’expérience de ces fameuses endorphines, alors ne laissez par l’hiver avoir raison de votre motivation… Faire de l’exercice a un effet fou sur le moral et la sérénité…

5 – On prend son temps

Avec des journées très courtes, il est normal d’avoir l’impression d’avoir moins le temps de faire les choses, voire d’en avoir moins envie… et c’est bien normal ! Alors pourquoi pas ralentir un peu le rythme, arrêter de courir sans cesse et de se frustrer car on n’a « pas le temps »… On consacre son temps aux choses qui comptent vraiment, on en fait moins mais mieux. Vous verrez, disparue cette frustration d’avoir mille choses à faire et le temps de rien !

cb768f660dc122e2b32c9349df05438a

6 – On cuisine

En hiver notre corps est bien plus agressé par l’extérieur. Alors, même si une bonne raclette vous fait rêver,  – et ne vous en privez pas, le moral et le réconfort passent aussi par l’alimentation – n’oubliez pas de privilégier fruits, légumes et une alimentation riche en vitamines, anti-oxydants et autres bonnes choses qui vous garderont en bonne santé et à l’abri des petits virus de l’hiver… ! Et puis, quelques heures par semaine passées en cuisine, en voilà une activité reposante, ressourçante, gratifiante et agréable, n’est-ce-pas ?

7 – On fait une cure de lumière

Si les promenades et le temps passé à l’extérieur ne suffisent plus, n’hésitez pas à tester la luminothérapie, que ça soit chez vous avec une lampe, ou à l’extérieur, autour d’un bon petit-déjeuner, comme ici par exemple… Chaque hiver également, je fais une cure de vitamine D pour compenser le manque de soleil (nous sommes presque tous carencés au sortir de l’hiver).

8 – On met en place un nouveau rituel

Aller au cinéma le dimanche soir, prendre le petit-déjeuner dans un café le week-end, fixer un rendez-vous hebdomadaire thé/papote avec les copines, couper internet et les réseaux sociaux une journée (ou une demie-journée pour commencer) par semaine, il y a une multitude de petits rituels que nous pouvons instaurer pour nous aider à mieux « supporter » ces quelques semaines hivernales éprouvantes… Personnellement, je vais essayer de me déconnecter un « moment » par semaine, soir ou week-end.

9 – On se recentre

Autant l’été nous incite à rester dehors tard, à multiplier les apéros, les piques-niques, les soirées, autant l’hiver doit aussi nous permettre de nous recentrer. Que ça soit davantage de soirées en solo, en tête-à-tête avec sa moitié, ou avec vos amis chers, on recentre ses activités. On en fait moins, mais mieux.

10 – On dort

Le meilleur (et le plus important presque) pour la fin ! Ecoutez votre corps et dormez ! Après une bonne et réparatrice nuit, vous aurez la forme (donc le moral), vous vous sentirez plus sereins, motivés, apaisés…

Et vous, vous avez des astuces pour ne pas être déprimés en hiver ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *