Ca n’est plus un secret pour personne, je suis une vraie gourmande et je pourrais passer mon temps à tester et découvrir de nouvelles adresses, de nouveaux restaurants. Dernièrement, j’ai, sans m’en rendre compte, fait une thématique Asie et j’ai pensé que cela pourrait vous intéresser d’avoir plusieurs adresses réunies en un seul article…

♥ Yoom Dim Sum

Deux adresses parisiennes (6ème et 9ème) pour ce restaurant spécialisé dans les dim sum, ces fameuses petites bouchées vapeur chinoises. Classiques, originales voire sans gluten, il y en a pour tous les goûts. J’en raffole et ai toujours les yeux bien plus gros que le ventre à commander tout un tas de petits paniers vapeurs…

Yoom

Boutique Yam’tcha

Boutique-yamtcha

Le temps de faire quelques travaux et de réouvrir l’étoilé Yam’Tcha rue Saint Honoré dans quelques mois, la chef Adeline Grattard a décidé de transformer l’ancienne adresse en boutique comptoir où l’on peut prendre à emporter de succulents baos, ces petites brioches cuites à la vapeur, à la farine de blé, aussi douces et fondantes que des petits coussins moelleux. Sucré ou salé, au stilton, à l’oignon ou encore au porc, c’est un régal !
Seul bémol, le prix de 15€ pour un assortiment de 5 baos… A tester une fois mais je n’en ferais pas ma cantine du coup, dommage…

IMG_6044

Siseng – ou le temple du bao burger

IMG_6049

Le bao burger est l’un des derniers phénomènes culinaires du moment.
Modeste en-cas vendu dans la rue, le gua bao a rapidement été transformé et détourné en burger pour devenir le chouchou des chefs aimant acoquiner leur cuisine aux influences asiatiques…. Le bao façon burger est véritablement né en 2013 à Hong Kong par May Chow ; depuis, il n’y a pas une seule grande capitale mondiale qui n’ait sa version du bao burger…

A Paris, c’est Stéphane Siseng qui s’y colle et qui a ouvert il y a quelques mois son restaurant éponyme au bord du Canal Saint Martin. Le restaurant, en plus d’une carte assez variée et intéressante, propose deux bao burgers, l’un au boeuf mariné aux 5 épices, l’autre au poulet mariné à la japonaise. Le pain est moelleux comme du coton, légèrement sucré, mais pas trop, les assaisonnements sont parfaits, les viandes bien cuites, c’est un régal !

Siseng-bao-burger

Pour accompagner ces burgers, nous avions pris des frites de patates douces et des petits cromesquis de risotto au lait de coco et à la citronnelle, une MERVEILLE !

Les burgers sont à 10€, les accompagnements entre 4 et 7€. C’est hyper copieux et délicieux, je vous recommande Siseng plus que chaudement !

Et vous, connaissiez-vous ces adresses ? Avez-vous d’autres restaurants
du même genre à me conseiller ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

4 Comments on A toutes vapeurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *