Je ne lis pas autant que je souhaiterais, vous le savez, je l’ai déjà dit et répété ! Malgré tout, j’ai toujours un livre en cours et ce depuis des années. Je ne me verrai jamais ne rien lire (même si parfois cela se résume à des guides touristiques et des magazines !)…

Ayant un peu trop mis de côté le blog en début d’année, j’avais également arrêté de chroniquer mes livres lus… Et comme j’adore lire les avis des copines et que je m’y fie très souvent pour déterminer mes lectures, je me suis dit que c’était dommage de ne plus vous parler des miennes… On ne sait jamais, ça pourrait vous inspirer ! Ou tout du moins, cela serait l’occasion de partager nos avis…

  • On commence avec du polar italien hyper efficace, dérangeant, parfois glauque mais qui fonctionne assurément ! Le chuchoteur et Le Tribunal des âmes de Donato Carrisi.

ChuchoteurRésumé : Cinq petites filles ont disparu. Cinq petites fosses ont été creusées dans la clairière. Au fond de chacune, un petit bras, le gauche.
Depuis qu’ils enquêtent sur les rapts des fillettes, le criminologue Goran Gavila et son équipe d’agents spéciaux ont l’impression d’être manipulés. Chaque découverte macabre, chaque indice les mènent à des assassins différents. La découverte d’un sixième bras, dans la clairière, appartenant à une victime inconnue, les convainc d’appeler en renfort Mila Vasquez, experte dans les affaires d’enlèvement. Dans le huis clos d’un appartement spartiate converti en QG, Gavila et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire : tous les meurtres sont liés, le vrai coupable est ailleurs. Quand on tue des enfants, Dieu se tait, et le diable murmure…

Tribunal-ames

Résumé : Rome, sa dolce vita, son Capitole, ses foules de pèlerins, ses hordes de touristes. Sa pluie battante, ses sombres ruelles, ses labyrinthes souterrains et ses meurtriers insaisissables. Marcus est un homme sans passé. Sa spécialité : analyser les scènes de crime pour déceler le mal partout où il se terre. Il y a un an, il a été grièvement blessé et a perdu la mémoire. Aujourd’hui, il est le seul à pouvoir élucider la disparition d’une jeune étudiante kidnappée. Sandra est enquêtrice photo pour la police scientifique. Elle aussi recueille les indices sur les lieux où la vie a dérapé. Il y a un an, son mari est tombé du haut d’un immeuble désaffecté. Elle n’a jamais cru à un accident. Leurs routes se croisent dans une église, devant un tableau du Caravage. Elles les mèneront à choisir entre la vengeance et le pardon, dans une ville qui bruisse encore de mille ans de crimes chuchotés au cœur du Vatican. À la frontière de la lumière et des ténèbres. 

Très efficace je disais ! Savant mélange entre enquête policière, quête personnelle, personnages écorchés vifs, aux multiples facettes… On dévore ces livres et on va de surprise en surprise jusqu’au final !

  • Mon coup de cœur de l’année jusqu’à présent : Arrive un vagabond, de Robert Goolrick.

arrive-un-vagabond

Résumé : C’est au cours de l’été 1948 que Charlie Beale arriva à Brownsburg. Il était chargé de deux valises – l’une contenait quelques affaires et des couteaux de boucher, l’autre une importante somme d’argent. Charlie y tomba deux fois amoureux. D’abord, il s’éprit de cette ville paisible de Virginie dont les habitants semblaient vivre dignement, dans la crainte supportable d’un Dieu qu’ils avaient toutes les raisons de trouver plutôt bienveillant à leur égard. Une preuve parmi d’autres : il n’y avait encore jamais eu de crime à Brownsburg. La deuxième fois que Charlie tomba amoureux fut le jour où il rencontra la belle Sylvan Glass…

.

J’ai tout aimé de ce livre, tout ! L’ambiance, l’époque, l’atmosphère de ces petites villes de province américaine au lendemain de la guerre, les personnages sur lesquels on ne sait finalement pas grand chose, l’histoire, ses rebondissements, ses dénouements, … Goolrick dépeint parfaitement cette ambiance et cette époque, et, tel un morceau de musique, la tension monte, devient palpable, crescendo, jusqu’au final ! Coup de cœur, je le répète !

  • L’enfant allemand, de Camilla Läckberg. Je continue doucement la saga, après avoir enchaîné les 2 premiers puis arrêté quelque temps…

lackberg_enfant-allemand

Résumé : Pourquoi la mère d’Erica avait-elle conservé une médaille nazie ? Erica contacte un vieux professeur retraité à Fjällbacka pour essayer de comprendre l’histoire. Quelques jours plus tard, l’homme est assassiné. La visite d’Erica a-t-elle déclenché un processus qui gêne et qui, en tout cas, remue une vieille histoire familiale ? Patrik Hedström, en congé parental, ne va pas rester inactif.

Camilla Läckberg fait ce qu’elle sait faire de mieux et ce nouveau volume conserve les ficelles des précédents : une intrigue, un retour dans le passé, des personnages qui se veulent plus que des figurants. Un volume un tantinet plus sombre, mais tout aussi efficace !

  • Autre jolie découverte avec Les débutantes, de J. Courtney Sullivan. Ou l’impression de revenir 10 ans en arrière et rêver d’avoir pu connaître, moi aussi, les campus américains… Quelques longueurs mais on se prend d’amitié pour ces quatre filles et on aimerait secrètement devenir leur copine…

débutantes-sullivan

Résumé : Occupant des chambres voisines sur le campus de l’Université féminine de Smith, quatre jeunes filles venues d’horizons très différents font connaissance. Cette rencontre est le début d’une belle et solide amitié entre Celia, écrivaine en devenir élevée dans la foi catholique, Bree, beauté solaire qui se languit de son fiancé, Sally, jeune fille bon chic bon genre qui doit faire face à la disparition de sa mère, et enfin April, féministe radicale et tête brûlée. 

.

.

  • Dans un style que je n’ai pas l’habitude de lire, Dans les forêts de Sibérie, de Sylvain Tesson, sorte de journal-essai-récit des 6 mois passés par l’auteur dans une cabane isolée en Sibérie. J’ai soudainement eu envie de me débarrasser de toutes les choses superflues qui m’entourent et de découvrir ce luxe qu’est d’avoir tout son temps devant soi… Lecture un peu longue car parfois répétitive, mais ça fait réfléchir… et ça évade !

Tesson-forets-siberie

Résumé : Assez tôt, j’ai compris que je n’allais pas pouvoir faire grand-chose pour changer le monde. Je me suis alors promis de m’installer quelque temps, seul, dans une cabane. Dans les forêts de Sibérie. J’ai acquis une isba de bois, loin de tout, sur les bords du lac Baïkal. Là, pendant six mois, à cinq jours de marche du premier village, perdu dans une nature démesurée, j’ai tâché d’être heureux. Je crois y être parvenu.
Deux chiens, un poêle à bois, une fenêtre ouverte sur un lac suffisent à la vie. Et si la liberté consistait à posséder le temps ? Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures ? Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu.

  • Et pour terminer, un huis-clos oppressant, Vertige, de Franck Thilliez.

vertige

Résumé : Certains secrets sont inavouables, mais serions-nous prêts à mourir pour les cacher ?
Un homme se réveille au fond d’un gouffre, au coeur d’un environnement hostile, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d’infortune. Il est enchaîné au poignet, l’un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d’un masque effroyable, qui explosera s’il s’éloigne des deux autres. Qui les a emmenés là ? Pourquoi ? Bientôt, une autre question s’imposera, impérieuse : jusqu’ou faut-il aller pour survivre ?
Pour son 10e roman, Franck Thilliez réussit un tour de force dans ce huis clos étouffant et glacial à la fois, ou il joue à décortiquer l’âme humaine confrontée aux situations de l’extrême. Sans jamais épargner son lecteur, manipulé jusqu’à la dernière ligne, et, qui sait, peut-être plus encore…

A chaque ligne, on pense déceler une info, on pense deviner un peu plus le pourquoi du comment… Puis quelques lignes plus loin, bim, on avait tout faux ! Le suspens ne s’arrête jamais, les personnages semblent manipulés comme des marionnettes, le lecteur aussi ! Quelques invraisemblances mais une lecture bigrement efficace, stressante, dérangeante… A lire si vous avez le cœur bien accroché et le moral au beau fixe !

A votre tour, dites-moi tout ! Des avis sur ces lectures, des coups de cœur ?

Dans quelques heures je suis en vacances, et demain je m’envole pour 3 semaines de folles aventures ! Promis, je viendrai vous faire des petits coucous si je peux !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 Comments on Lectures du moment

  1. C’est toujours réjouissant, un billet lecture (et rassure-toi, je n’ai moi non plus pas autant de temps que je le souhaiterais pour m’adonner à ce plaisir, même si j’y travaille beaucoup ^^).
    Il y a déjà des livres placés dans ma PAL par ici, comme Les Débutantes ou encore Le Chuchoteur. Je ne perds donc pas une miette de ton article et note aussi le Camilla Läckberg qui reste une valeur sûre (alors si en plus tu affirmes qu’il est plus sombre, je fonce). Merci de tes conseils, des bises !!

    • @ Livy : L’essentiel est qu’ont ait le temps de lire ! Le temps de chroniquer ces lectures est secondaire 😉
      Suis bien contente que mon article t’ait plu ! Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *