Mes agneaux, je ne suis pas très présente en ce moment, je n’ai pas vraiment d’excuse. Mais vu que la fin d’année approche et que Noël pointe doucement son nez au coin de la porte, je reviens plein de bonnes intentions et vais faire de mon mieux pour être plus présente ici…

Commençons la semaine avec une petite critique de livre, cela faisait longtemps. Il s’agit de « Juliet, Naked », de Nick Hornby.

L’histoire : A Gooleness, petite station balnéaire surannée du nord de l’Angleterre, Annie, la quarantaine sonnante, se demande ce qu’elle a fait des quinze dernières années de sa vie… En couple avec Duncan, dont la passion obsessionnelle pour Tucker Crowe, un ex-chanteur des « eighties », commence sérieusement à l’agacer, elle s’apprête à faire sa révolution. Un pèlerinage de trop sur les traces de l’idole et surtout la sortie inattendue d’un nouvel album, « Juliet, Naked », «  »mettent le feu aux poudres. Mais se réveiller en colère après quinze ans de somnambulisme n’est pas de tout repos ! Annie est loin de se douter que sa vie, plus que jamais, est liée à celle de Crowe qui, de sa retraite américaine, regarde sa vie partir à vau-l’eau… Reste plus qu’à gérer la crise avec humour et plus si affinités…

Mon avis : Le portrait acide et très drôle de deux trentenaires bien tassés, qui ne savent plus bien ce qu’ils font l’un avec l’autre, mais ne savent pas bien quoi faire tout seul… L’une se demande si elle n’a pas gâché les 15 dernières années de sa vie, l’autre ne sait réellement s’engager et se passionner que pour un artiste très moyennement connu et complètement silencieux depuis des années du nom de Tucker Crowe… Les deux vivent dans une petite station balnéaire anglaise … Un portrait idéal n’est-ce-pas ?

Les choses changent quand un CD du dit Crowe sort de nulle part, provoquant une succession d’événements et bouleversements dans la vie d’Annie et Duncan…

Un roman très drôle, dur et décalé à la fois, avec des personnages auxquels on s’attache très facilement. Du bon Nick Hornby, très sympathique et que je recommande !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

7 Comments on « Juliet, naked », de Nick Hornby

1Pingbacks & Trackbacks on « Juliet, naked », de Nick Hornby

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *