L’histoire: Un homme et une femme. Ils ne se connaissent pas mais échangent des mails. Jusqu’à devenir accros. Jusqu’à ne plus pouvoir se passer l’un de l’autre, sans se rencontrer pour autant… Savoureuse et captivante, cette comédie de mœurs explore avec finesse et humour la naissance du sentiment amoureux.

Mon avis ? J’aime les romans épistolaires, cela part plutôt bien. J’ai aimé assisté comme un intrus à leurs échanges, à la naissance de la curiosité d’abord, de l’intérêt ensuite, de sentiments enfin… J’ai aimé les voir se battre avec leurs propres démons, résister face à leurs envies, leurs besoins.

L’importance de l’imagination est diablement bien traitée, bien imagée. On devine la frustration derrière chaque email, le besoin de se voir, de se (re)connaître… Mais on sent aussi la peur, d’être déçu, de ne pas voir en l’autre ce qu’on attendait. Comment rendre la rencontre, inexorable, à la hauteur de leurs attentes, à la hauteur de leur relation virtuelle ?

Ce roman se dévore littéralement, tant par son style, que pas son rythme, si captivant, et je suis ravie de savoir qu’il existe déjà une suite, « La septième vague », tant la fin laisse sur sa faim (hihi) et qu’on est curieux de connaître l’évolution de leur relation et son futur …

Une lecture que je recommande sans hésiter !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

12 Comments on « Quand souffle le vent du nord », de Daniel Glattauer

  1. Bonjour.
    Une amie m’a justement prêté ce livre mais je dois finir celui du moment (Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi) avant de m’y mettre.
    Mais elle m’en a dit du bien aussi. Alors vos 2 avis me donnent vraiment envie de découvrir cette histoire d’amour.
    Ce sera ma prochaine lecture.
    Bravo pour ton blog!

  2. Je l’ai lu et j’ai moi aussi adoré, par contre, c’est clair qu’à la fin, on reste sur sa faim…ms c’est fait pour se jeter sur la suite…Ce que j’ai failli faire ms vu les prix des livres grand format, je me suis freinée pour attendre sa sortie en poche!!! Bises

  3. Je l’ai lu également (sur les conseils d’une bien gentille dame rencontrée au rayon bouquin du Carrefour :-), et je l’ai a-do-ré !
    Ca m’a fait un peu penser au film « Vous avez un mess@ge » avec Meg Ryan et Tom Hanks, que j’adore tout autant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *