Un peu stoppée dans mes lectures de rentrée par un planning quelque peu chargé, il fallait néanmoins que je vous parle de ce petit livre lu il y a quelques semaines.

L’histoire : Nous sommes à Naples, dans l’immédiat après-guerre. Un jeune orphelin, qui deviendra plus tard le narrateur de ce livre, vit sous la protection du concierge, don Gaetano. Ce dernier est un homme généreux et très attaché au bien-être du petit garçon, puis de l’adolescent. Il passe du temps avec lui, pour parler des années de guerre et de la libération de la ville par les Napolitains ou pour lui apprendre à jouer aux cartes. Il lui montre comment se rendre utile en effectuant de menus travaux et d’une certaine façon, il l’initie même à la sexualité en l’envoyant un soir chez une veuve habitant dans leur immeuble. Mais don Gaetano possède un autre don : il lit dans les pensées des gens, et il sait par conséquent que son jeune protégé reste hanté par l’image d’une jeune fille entraperçue un jour derrière une vitre, par hasard, lors d’une partie de football dans la cour de l’immeuble. Quand la jeune fille revient des années plus tard, le narrateur aura plus que jamais besoin de l’aide de don Gaetano…

Mon avis ? Naples après-guerre, une enfance orpheline, un jeune garçon avide de découvertes, mais surtout une ambiance, un style, une sensation. Erri de Luca sait manier les mots, les entremêler, dégager une poésie certaine. Ce « jour avant le bonheur », il nous l’explique parfaitement, nous le rend palpable… Un petit roman d’apprentissage très poétique, doux et vrai.
Je recommande, assurément !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

4 Comments on « Le jour avant le bonheur », d’Erri de Luca

  1. Si tu recommandes, je te fais confiance ! Je ne connais le livre que de nom mais je le lirais bien, d’autant plus que l’aspect poétique que tu laisses entendre est tout à fait mon style, comme tu sais 😉 J’aime cette idée de jouer avec les mots… Un bien belle idée lecture, somme toute !
    Gros bisous ma douce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *